Envoyer un message

Réaménager son domicile suite à une perte d'autonomie

Que vous subissiez une perte d'autonomie suite à un accident, une maladie ou avec l'avancée de l'âge, et que vous ne souhaitez pas changer de domicile, quelques aménagements sont à prévoir pour pouvoir vivre chez vous dans un environnement sûr et gagner en autonomie.

Anticiper l'aménagement

Il ne faut pas attendre qu’un accident arrive pour se décider à faire de nouveaux aménagements : IL FAUT ANTICIPER ! Des sociétés peuvent vous accompagner pour organiser le réaménagement de votre domicile. Anticiper, va permettre d’étaler les travaux sur plusieurs mois afin que la charge financière soit moins lourde, de réaliser les petits aménagements soi-même avant de faire appel à des entreprises spécialisées et ainsi laisser le temps à la personne de s’adapter petit à petit à son nouveau logement sans paniquer.

Mais par quelle pièce commencer ?

Toutes les pièces ne nécessitent pas de gros aménagements car elles ne présentent pas toutes le même degré de dangerosité. Il est préférable de commencer par la salle de bain, en effet, on considère cette pièce comme l’une des plus "dangereuses". Il est indispensable d’y installer des barres d’appui, un siège pour la douche, des tapis antidérapants et un éclairage lumineux. En ce qui concerne la cuisine, il faut l'adapter en fonction de la situation de chacun. Pour une personne à mobilité réduite par exemple, il faut prévoir des rangements à portée de main, c'est-à-dire à hauteur d'un fauteuil roulant. Des interrupteurs et des prises à environ 90 cm de hauteur. La question des escaliers est également à traiter, il faut permettre à la personne d’accéder facilement à n’importe quelles pièces de sa maison. Il faut penser aussi aux portes et aux fenêtres de préférence coulissantes et avec des poignées faciles à attraper. Veillez à faciliter les déplacements et les accès aux pièces en éliminant les obstacles inutiles, comme des guéridons, des pots de fleurs etc. Pour augmenter la sécurité d’une personne âgée ou souffrant de handicap, d’autres aménagements peuvent être envisagés, comme l’automatisation des volets, l’installation d’une téléassistance, des éclairages à détecteurs de mouvements en extérieur ou encore équiper l’escalier d’un fauteuil monte-escalier. Ainsi, il ne vous restera plus qu'à penser à une jolie déco afin de rendre le logement encore plus agréable.

A propos
Blog dédié aux bons plans pour acheter au bon prix - Blog Digital - Blog Maison - Blog Travaux
Thématiques